halabeoji
CULTURE

« Halabeoji » de Martine Prost

Comments (4)
  1. verne dit :

    j’ai lu ce livre aussi .très rapide à lire.et pour la française de 56 ans que je suis , j’avoue que la place de la femme m’interpelle.La soumission et le statut réservé aux femmes sont choquants pour ma génération qui n’a pas oublié le combat quotidien des femmes dans le monde pour prendre place dans la société qui l’accueille .j’apprends aussi le coréen et c’est donc avec intérêt que je lis les auteurs coréens et que je découvre le cinéma coréen .

    1. Minido dit :

      Bonjour,

      En effet, de prime abord la condition des femmes coréennes est très choquante pour notre regard. Cependant beaucoup des éléments constituant les relations hommes-femmes sont dictés par les règles confucianistes. Si vous avez l’occasion de lire les classiques comme le chant de la fidèle Chunhyang, vous regarderez le comportement du vieil Halabeoji avec un regard nouveau.

      En lecture « féministe » vous pouvez aussi lire le monument qu’est Pak Wan Seo. Je ne doute pas que cette auteure vous plaira.
      Et en cinéma, The Truth Beneath de Li Kyoung Mi, sorti en 2016, devrait vous ravir.

  2. verne dit :

    j’ai lu ce livre aussi .très rapide à lire.et pour la française de 56 ans que je suis , j’avoue que la place de la femme m’interpelle.La soumission et le statut réservé aux femmes sont choquants pour ma génération qui n’a pas oublié le combat quotidien des femmes dans le monde pour prendre place dans la société qui l’accueille .j’apprends aussi le coréen et c’est donc avec intérêt que je lis les auteurs coréens et que je découvre le cinéma coréen .

    1. Minido dit :

      Bonjour,

      En effet, de prime abord la condition des femmes coréennes est très choquante pour notre regard. Cependant beaucoup des éléments constituant les relations hommes-femmes sont dictés par les règles confucianistes. Si vous avez l’occasion de lire les classiques comme le chant de la fidèle Chunhyang, vous regarderez le comportement du vieil Halabeoji avec un regard nouveau.

      En lecture « féministe » vous pouvez aussi lire le monument qu’est Pak Wan Seo. Je ne doute pas que cette auteure vous plaira.
      Et en cinéma, The Truth Beneath de Li Kyoung Mi, sorti en 2016, devrait vous ravir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pin It on Pinterest