[Portraits d’Histoire] Hye Jeong

Hye Jeong, aussi connu sous le nom de Seonsan Daesa (서산대사 | 西山大師), est un maître bouddhiste coréen qui leva une armée de moines lors des invasions japonaises des guerres Imjin (1592 et 1598). Voici son histoire. Partagez13Tweetez13 Partages

[Portraits d’histoire] Ho Kyun

Ho Kyun (1569-1618) est un magistrat et auteur coréen important du XVIIe siècle. Il grandit dans une période de trouble durant laquelle dictature et invasions mettent à mal tant le peuple coréen que ses lettrés. Plume libre à l’esprit retors, Ho…

[Portraits d’histoire] Na Hye Sok

Grande figure féminine de la modernité coréenne, Na Hye Sok fut la George Sand du pays du matin frais. Révoltée contre la figure de la « bonne mère, bonne épouse », elle chercha à exister en tant qu’artiste à part entière…

[Portraits d’histoire] Shin Saimdang

La Corée fut, pendant de nombreux siècles, un haut lieu d’érudition. Les érudits imprégnés de néo-confucianisme y furent légion. Les femmes, souvent cantonnées à certains rôles durant l’ère Joseon, furent rarement reconnues pour leur maîtrise des arts nobles : les…

[Portraits d’histoire] La reine Myeongseong, dernière reine de Corée

Tristement célèbre pour son assassinat par les factions pro-japonaises en 1895, la reine Myeongseong (명성황후|明成皇后) fut l’épouse du roi Gojong (고종|高宗). Orpheline de père et de mère, la reine Myeongseong, aussi connue sous son titre de reine Min, épousa le jeune roi…

[Portraits d’histoire] Jang Yeong Sil l’inventeur

Grand inventeur de l’ère Joseon, Jang Yeong Sil (장영실, 蔣英實) est né vers 1390. Bien que son père fut un yangban et occupa des fonctions ministérielles sous la dynastie Goryeo, sa mère était une kisaeng. Jang Yeong Sil appartenait donc à…